Partagez | 
 

 [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hadence[Lucifer]
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/01/2016
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Ice Devil Slayer
Magie Secondaire:
Progression:
465/800  (465/800)
[Lucifer]

MessageSujet: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Mer 6 Jan - 18:01

«En bas, le pouvoir des ténèbres. En haut, les ténèbres du pouvoir.»




Hadence venait de faire ses premiers pas en la cité d'Ecarlatryon, située à l'Est du royaume. Tout comme ses habitants, la ville était sombre et cauchemardesque, semblable à un véritable démon grandeur nature. Mais cela ne décourageait pas pour autant le jeune homme, bien au contraire. Il avait pour objectif de rejoindre la guilde de Nether Impact, dont le QG était situé au Nord de la ville d'après les dires de Kieran. Il s'agissait là d'un nouveau chapitre de son histoire, chapitre qu'il voulait inaugurer dans les meilleures conditions. Le tueur de démon marchait tranquillement au cœur d'Ecarlatryon, sous les yeux intrigués des habitants. C'était facilement compréhensible, il ne passait pas facilement inaperçu. Du haut de ses 1m85, il surplombait la majorité des  Ecarlatryens et sa chevelure argentée était telle une étoile filante dans ce chaos si sombre.
Sa course fut stoppée par une large muraille, entourant une sorte de bâtiment duquel provenait les cris et acclamations d'une foule en délire. D'après ce qu'il avait pu lire précédemment, il devina facilement qu'il s'agissait de la fameuse arène de gladiateur de la cité. Connue pour sa violence et son spectacle sans précédents, il s'agissait là d'une source touristique non négligeable. L'idée d'y faire son entrée pour participer à quelques combats titillait bien Hadence, mais il avait le temps de s'amuser plus tard.
Et puis l'arène venait confirmer le fait qu'il était sur la bonne voie. Il continua sa route, longeant la large muraille et pu apercevoir une immense forteresse noire un peu plus loin. Même lui la trouvait assez impressionnante, avec son décor volcanique qui l'accompagnait. Il regrettait toutefois la chaleur des environs, mais l'atmosphère glaciale qui s'en dégageait venait équilibrer le tout sans mal.
Le jeune homme aux cheveux argentés arpenta un chemin sinueux qui menait tout droit au château fort. De par son agilité, l’ascension ne posa pas vraiment de problèmes, même si le chemin rocailleux était assez ardu. Le voici désormais devant les portes de Nether Impact.
Il était encore temps de faire demi-tour après tout, mais ce n'était pas le style de la maison. Ses doigts fins vinrent caresser la porte qui s'ouvrit toute seule, telle une invitation.

« Voyons voir s'ils méritent leur réputation ... »
pensa Hadence en pénétrant dans l'enceinte du bâtiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Mer 6 Jan - 21:15

Be one of us.

Hadence.
U
n cri. Un deuxième. Une porte se referma très violemment contre le mur, presque à en faire trembler celui-ci. La furie avare dévalait les escaliers pour se rendre dans sa suite et s’y enfermer. A en juger par son visage déformé par la colère, Yurika avait encore fait des siennes. Fallait-il encore le préciser ? Alabaster était séparée de son tendre amour par cette enfant, elle logeait dans la partie pile entre eux deux ! Vivement le jour où elle lui pique sa place.

Passant ses nerfs sur son coussin, la demoiselle fini par se calmer et retrouver son visage habituellement neutre. Ses yeux grenadine perçaient la vitre donnant sur l’extérieur du château, là où la vie végétale est négligée et négligeante. Elle pourrait bien rendre à ce terrain un air de château de Versailles mais il perdrait toute sa crédibilité. Alors elle n’y touchait pas. Seule sa suite était recouverte de verdure en tout genre. Lys, camélias, roses… Un véritable jardin d’Eden. Elle s’y plaisait et il ne manquait qu’une chose : son Rainer. Dans son lit il serait tellement mieux en sa compagnie, elle serait enfin libérée des moqueries de la cannibale.

Après un petit moment d’intimité en face à face avec sa fenêtre, ses pas la dirigèrent vers cette sorte de salle commune où elle allait par moment. Elle ne prêta attention à personne puisqu’ici seule l’élite recevait ses sentiments, et encore, Rainer restait le privilégié. Elle s’assit dans son coin pour ensuite sortir un petit carnet afin de gribouiller mille et une choses dessus. Ah. Maintenant ça lui revenait. Kieran été allé recruter un nouveau encore, il semblait aimer bourrer Nether Impact et ça déplaisait légèrement à notre orpheline. Il allait finir par aménager le cachot avec tout ça !

Le bruit des grandes portes retentit dans toute la pièce, quelqu’un rentrait. Certainement ce nouveau et clairement Alabaster espérait au fond de son être que ce ne soit pas une fille. Yurika lui suffisait. Avec la brise légère produite par l’ouverture, elle aperçut une longue tignasse argentée.

Super…

Se redressant avec un air réellement blasé, elle alla voir qui avait attiré l’attention d’à peu près une bonne moitié de la salle. Oh. Quelle bonne surprise. Il se trouve que la demoiselle aux cheveux longs était en fait… un homme. Rassurée dans son for intérieur, elle ne changeait pas son expression. Il était nouveau et alors ?

« Rentre... ça caille. » souffla la jeune femme de sa voix d’outre-tombe.

Une fois qu’il daigna entrer, elle referma les portes. On était en juin oui mais n’oublions pas que le vent ça refroidit. Amateur de SM ? Il était habillé en cuir le nouveau, il pourrait attirer les petits soumis en chaleur ou pire… les gros sadiques. Elle le plaignait déjà. Puisque personne n’était là pour s’occuper de lui, enfin, surtout qu’ils étaient occupés à échanger des conneries entre eux, elle devait se le coltiner.

« Qui… es-tu ? »

Malgré ce ton bas, elle n’avait pas peur. Alabaster n’avait pas très souvent peur d’ailleurs, pour ne pas dire jamais. Car oui, Rainer lui fait peur, quand Yurika fait trop la folle aussi et bien sûr le maître de guilde avec. Il était vraiment dérangé celui-là, on se demandait à quand la demande en mariage pour Zeref.
Se dirigeant vers le fond de la pièce pour disparaître, elle reviens avec un long bâton de fer chauffé, au bout, le signe de la guilde. Elle allait le marquer au fer rouge. Elle fixait l’armoire de glace dans les yeux.

« Choisi… où tu veux… avoir ta marque. »

Elle demandait cela tellement normalement, en même temps il ne fallait pas avoir peur pour entrer ici, surtout qu’actuellement elle restait étonnamment soft.
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadence[Lucifer]
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/01/2016
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Ice Devil Slayer
Magie Secondaire:
Progression:
465/800  (465/800)
[Lucifer]

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Mer 6 Jan - 23:14

« La force ne vient pas des capacités physiques ; elle vient d'une indomptable volonté. »





Le tueur de démons avait volontairement laissé claquer la porte, pour signifier son entrée. Le claquement avait retenti dans toute la forteresse avec force, et cela ne faisait aucun doute qu'ils savaient qu'il était là. Une question pointa le bout de son nez dans l'esprit d'Hadence : Quel était le nombre de membres de la guilde ? Il espérait de tout cœur qu'ils n'étaient pas nombreux. Cela ferait un brutal changement dans sa vie de vivre en communauté, ayant l'habitude d'être seul.

Il entreprit de marcher le long d'un vaste couloir qui débouchait sur un grand hall animé. Au passage, il ne pouvait s'empêcher de remarquer l'architecture chaotique de la forteresse. De grandes colonnes soutenaient un épais plafond en voûte, des marques de griffures servaient de tapisseries aux murs et l'obscurité ambiante s'accordait parfaitement avec le caractère ténébreux du château. Il y régnait une grande tension également, quasi palpable.

Le jeune homme s'arrêta à l'entrée du hall et balaya la salle de ses yeux froids. Quelques personnes étaient présentes et le dévisageait, mais cela ne le gênait aucunement. Il était droit comme à son habitude, affrontant le regard des individus avec le dédain qui le caractérisait tant. Puis ils retournèrent à leurs occupations. Seule une jeune femme lui accordait toujours de l'attention.
D'ailleurs, celle ci s'approcha de lui et lui demanda son nom. Sa voix était fantomatique, et elle semblait ne pas être de très bonne humeur.

« Hadence. » Lui répondit il d'un ton froid et dénué d'émotion. Il n'avait pas pour habitude de tourner autour du pot et de se perdre dans des détails aussi absurdes qu'inutiles pour engendrer un semblant de conversation.

Sur ces paroles, sa camarade se recula et se saisit d'un fer brûlant. Il devina rapidement que c'était pour lui apposer la marque de son appartenance à Nether Impact. Elle avait au moins la sympathie, si il pouvait appeler ça comme ça, de lui demander où il la voulait. Sa décision était déjà prise, il la ferait au niveau du cœur. Après un bref moment d'arrêt, Hadence écarte un pan de son manteau dévoilant une poitrine correctement dessinée et parsemée de cicatrices qui faisaient échos à ses luttes passées.

Il avait remarqué qu'ici, on ne perdait pas de temps en formalités et cela l'arrangeait bien. Il n'était pas très bavard, et ne tenait pas à en apprendre plus sur ces personnes sans intérêt particulier. Si quelques membres se révélaient apte à recevoir son attention, cela se ferait naturellement au fil du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Jeu 7 Jan - 0:21

Whatever.

Hadence.
D
epuis le départ son “client”, si l’on pouvait appeler ça comme ça, semblait être un enfant sage. Oui, il ne disait rien et ne faisait pas de bêtise. Un gentil garçon que voilà. Sous le regard de quelques membres de la guilde il lui avait dévoilé son prénom. Hadence. Encore un de ces noms étranges et sorti du trou des fesses d’un troll. Elle n’était pas réellement contre ce genre de nom mais tout de même, il lui faisait penser à “Cadance” un de ces jouets pour enfant. Bref. Il semblerait qu’il n’ait pas encore de surnom et cela rassurait la mage, il allait faire ses preuves à Nether Impact. Kieran avait bien pioché cette fois.
Lorsqu’il dévoila ce torse de combattant, Alabaster aurait presque bavé. Sauf que non. Ce n’est pas Rainer alors elle ne bave pas, c’est dommage. Au lieu de s’attarder elle comprit directement où il voulait sa marque. A l’endroit du coeur. Tout comme elle. Sans un mot elle planta ce bâton très chaud dans la chair du gris pour y laisser la marque de leur guilde. Au moins c’était bien moins douloureux que pour Yurika. Elle la laissa suffisamment longtemps pour que la chair soit bien marquée, allant replonger le fer dans cette bouillie de feu et de cailloux.

« Bienvenue… à Nether Impact. Ici c’est… la salle principale. L’élite.. se trouve aux… étages supérieurs… et Kieran est… au dernier étage. »

Pas de “si tu as besoin d’aide et patati…”, la guilde n’était pas une garderie. Tu ne comprends pas ? Alors apprends par toi-même. D’ailleurs la blanche le montrait très bien avec ce sourire forcé qu’elle faisait bien ressentir. Pas de superficiel, elle montrait clairement qu’elle en avait rien à faire.
Vu le regard et l’expression peut-être habituelle du nouveau membre, il ne semblait pas se laisser marcher sur les pieds. Donc elle n’avait pas à lui dire de s’imposer ici, elle savait bien que ça allait se faire naturellement ce qui lui rappelait doucement ses débuts ici. Dès le départ elle montrait bien qu’elle faisait ce qu’elle souhaitait et ce qui n’était pas nuisible à la guilde, tout ce qu’elle trouvait elle se l’accaparait. Un bien égaré ? Il est à elle maintenant. Ne cherchez pas.

Lassée déjà de sa présence ici, il ne semblait pas avoir quelque chose d’intéressant si ce n’est possiblement un avis de soi démesuré. Elle n’était pas médium mais ce genre de comportant lui était quelque peu familier même si jamais elle ne pourrait faire une thèse sur lui. L’orpheline lui laissait le choix de se poser ou d’aller se chercher un habitat. Ou d’aller voir Kieran.

« Peut-être que… ce fou… désigne te revoir. »

Et peut-être le laissait-elle deviner ce qu’elle voulait dire. Flemme de parler et surtout pas trop d’humeur à la tchatche. Sa fidèle tronche de déterrée en place, Alabaster quitta ce bout de salle pour aller s’asseoir. Qu’il fasse sa vie et elle la sienne, qu’elle reste là à rêver d’un Rainer vêtu de manière à ouvrir à Alab les portes du fantasme. Bien qu’en extérieur, elle restait impassible.

« Fais ce… qu’il te plait. »
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadence[Lucifer]
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/01/2016
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Ice Devil Slayer
Magie Secondaire:
Progression:
465/800  (465/800)
[Lucifer]

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Sam 9 Jan - 4:03

« La violence n'est pas le but. La violence est le moyen. »




Encore une épreuve à endurer. Une épreuve qui se veut douloureuse et brûlante. Hadence observa la jeune femme se saisir du fer et serra les dents au moment où ce dernier se posa sur sa peau. Une légère odeur de viande grillée se dégagea et vint embaumer l'air. Il garda son fidèle air neutre, presque hautain et regardait droit dans les yeux son bourreau. Cette brûlure avait le pouvoir d'endommager sérieusement son enveloppe corporelle mais ne faisait qu’égratigner la glace éternelle qui recouvrait son esprit. Une fois l'opération, le jeune guerrier scruta la marque fraîchement apparue sur son pectoral : le résultat était loin d'être déplaisant. Il reposa  ensuite le pan de sa veste dessus et quitta des yeux sa collègue qui allait prendre place à table.
Il se tourna vers un homme assis à table tout près de lui.

- Indique moi où sont les chambres des membres.

Au vu de la formulation, ce n'était pas une demande mais un ordre, ce qui aurait pu facilement offenser son interlocuteur. Mais ce dernier n'y prêta pas vraiment attention, certainement habitué à rencontrer ce genre de ton impérial. Il lui désigna un autre couloir de la tête dans lequel le devil slayer ne tarda pas à s'engouffrer. Les mots de la fille résonnaient encore dans son esprit …

« L’élite.. se trouve aux… étages supérieurs… et Kieran est… au dernier étage. »

Une organisation hiérarchique en somme. Sa place à lui était au rez de chaussée, ce qui le fit sourire intérieurement. Il n'allait pas passer sa vie assigné à cet étage, c'était une certitude alors inutile d'y prendre ses marques.
Sur sa route, il posa les yeux sur une large porte en bois. Contrairement au reste de la décoration, elle était dénuée de griffure et en parfait état. Sa curiosité piquée à vif, il se décida d'aller voir ce qu'elle contenait avant de rejoindre son appartement.

Il poussa donc la porte qui claqua lourdement contre le mur et découvrit une pièce gigantesque. Outre les quelques armes fixées au mur et les chaînes qui parcouraient certains endroits du sol, elle était entièrement vide. Il fit quelques pas à l'intérieur intrigué, quand une une salve de flèches se dirigea vers lui. Ses réflexes lui permirent de les geler à temps pour ne pas prendre de dégâts mais n'avait pas vu la chaîne s'animer et s'entourer autour de sa cheville.
Les torches s'allumèrent une à une pour l'éclairer à lui et lui seul, et un souffle de feu sortit de l'obscurité pour venir en sa direction. Il croisa les bras pour s'en protéger, ne pouvant se permettre de l'éviter à cause de la chaîne et recula autant que sa prison métallique le lui permettait.

C'était maintenant une vision infernale qui s'offrait à lui : Les ténèbres de la pièce étaient déchirées par des lances flammes invisibles, les armes situées de part et d'autre des murs s'agitaient et des cliquetis agaçants troublaient le silence quasi religieux des lieux.

Le puzzle s'assemblait rapidement dans son esprit : Cet endroit était la salle d’entraînement de Nether Impact, et elle était loin d'être vide. Des pièges étaient disséminés un peu partout, permettant de tester les réflexes de ses occupants. Voilà qui promettait d'être intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Dim 10 Jan - 23:33

Something new, please.

HADENCE.
M
Même si notre chère Alabaster se trouvait maintenant intéressée dans un livre, ses yeux suivirent tout d’abord le petit nouveau. Il demanda son chemin à un autre membre de la guilde qui ne broncha pas et lui indiqua un couloir. Également il y avait une salle d’entraînement légèrement chevronnée exceptée les chambres et ce fut par celui-ci qu’elle perdit des yeux Hadence. Se remettant à bouquiner elle songeait encore une fois à Rainer, se demandant si elle ne devait pas retourner le voir malgré qu’elle risquait encore de pousser une gueulante entre temps à cause de l’étage de Yurika. Comme toujours. Elle était obligée de passer devant sa suite pour se rendre dans celle de son idole et ça l’agaçait puisque dans sa tête elle se disait que Yurika risquait à tout moment de la stopper et de la narguer. Cette fille qui vous mène par le bout du nez et qui peut sérieusement vous agacer. D’un autre côté elle songeait au grand homme en kimono qu’elle avait rencontré à Thaléia. Elle était partie sans lui demander des informations sur les Lumens ni sur sa guilde, alors c’était obligé qu’ils se revoient. Elle allait devoir se vêtir plus convenablement et si possible comme un étron afin de ne pas se faire aborder. Peut-être plutôt s’habiller comme un homme, ça passerait.
Mais ses oreilles captèrent un bruit de chaînes et de flèches, en se levant elle perçut aussi comme des lance-flammes. Décidément il était bien curieux Mister Freeze, à vouloir tout découvrir comme ça il finirait par se piquer voir se tuer par accident. Une mort bête au passage. Elle souffla un coup et se redressa pour se diriger vers la salle. Déjà ouverte, la porte rabattue de l’autre côté, Alabaster pouvait apercevoir au loin une silhouette masculine bien en difficulté sur le coup. Se hissant sur des racines depuis le pas de la porte afin de rester par dessus les pics du sol, elle utilisa son Plant Shield pour parer les flèches venant des murs et du plafond. Un sourire moqueur prit possession de ses lèvres en voyant le mage de glace ainsi pendu dans le vide, comme un idiot.

« Quelle grâce. »

Connaissant presque la salle par coeur, l’ayant utilisé pendant bientôt trois ans de sa présence à Nether Impact, elle esquivait les cracheurs de feu et les pics métalliques qui sortaient du sol. Aucune dalle ici n’était sûre et il fallait être constamment sur ses gardes, le danger venait de n’importe où. Heureusement l’entraînement d’Alabaster lui permettait de savoir quels endroits étaient plus vulnérables que d’autres. Dans cette pose là, l’argenté lui fit penser à elle étant plus jeune. Elle avait prit cher elle devait bien l’avouer. La marque dans son cou le prouvait, une cicatrice qui faisait le tour de celui-ci. Flèches, flammes, chaînes, pics… tout y était passé et seul la partie cachée par le col roulé possédait encore la beauté de la chose. Du moins de tout ce qui était visible c’était la seule partie qui n’avait pas bien cicatrisé. Elle n’avait pas honte de le montrer, ni de le cacher, elle le laissait se faire couvrir ou découvrir par le col de son haut.

Elle changea d’appui, de ronces, de pose pour ainsi fermer la porte afin que rien n’en sorte pour ne pas blesser les plus curieux des membres. Elle se balançait de Rust en plante et de plante en Rust pour ensuite trouver un coin plus tranquille, n’ayant besoin là que de son bouclier pour les flèches et de ses ronces pour s’élever assez du sol. Toujours avec ce sourire satisfait et moqueur elle dit :

« Comme… tu peux le voir ici c’est la salle … d'entraînement. »

Elle restait surtout pour voir les aptitudes de son camarade, voir comment il se débrouillait et surtout savoir s’il était en mesure de la battre à plate couture sans le moindre effort ou s’il allait devoir forcer sur la réserve. C’était toujours plaisant de voir quelqu’un en difficulté surtout quand on ne voulait pas l’aider, ainsi Hadence était piégé. Le feu n’était pas très bon pour la glace mais les chaînes pouvaient tout de même êtres retirées de son chemin par sa simple magie, bien qu’elle n’en dise rien elle analysait ce petit bout d’humain. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait une personne avait une chevelure de neige, Rainer, le quatuor de l’orphelinat, sa soeur, Kieran. Ça en faisait du monde mais ça permettait à la jeune femme de dédramatiser depuis qu’elle est jeune, l’albinisme n’était plus tellement un problème pour elle, ni une différence. Encore de nos jours certains se teintaient les cheveux de manière à ajouter une touche de fantaisie à leur coiffure. Elle n’avait pas cette crainte du rejet.

Bientôt lassée par tout ce petit amas de bruits et de ces assauts perpétuels, la mage de plante se rendit à la porte en prenant soin de ne pas se faire assaillir sauf qu’une flèche zébra sa peau sans qu’elle y puisse quelque chose. Encore raté tiens, la prochaine fois peut-être qu’elle réussira à sortir sans une coupure ? Sortant un pied pour se hisser de dans la salle, elle se tourna cependant pour rester voir le nouveau se débrouiller. Voyons s’il vaut la peine d’être regardé.
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadence[Lucifer]
avatar
Messages : 17
Date d'inscription : 04/01/2016
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Ice Devil Slayer
Magie Secondaire:
Progression:
465/800  (465/800)
[Lucifer]

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Mer 13 Jan - 15:52

« Tout sentiment est une source de faiblesse coupable. »




Hadence était dans une bien mauvaise posture. Il fallait qu'il parvienne à se libérer, mais cela l'obligerait à poser pied à terre sur un sol recouvert de piques. Il aperçut rapidement Alabaster qui était venue jouer les observatrices, ce qui l'énerva quelque peu. Le devil slayer n'aimait pas être vu en position de faiblesse. Il empoigna les chaînes qui le tenait prisonnier et les gela. Ainsi fait, il n'eut qu'à tirer dessus pour les briser et prendre la direction du sol piégé. Il créa cependant une large colonne de glace sur laquelle il put se poser en toute tranquillité.

« -Le spectacle te plaît ? »
Lança-t-il froidement à sa collègue de Nether Impact.

Le bruit d'une nouvelle salve de flèches se fit entendre. Plutôt que d'attendre une réponse, il se baissa et les laissa se diriger tout droit sur Alabaster. Ainsi fait, il ne lui prêta plus attention. Il lui tourna le dos un peu trop tard, car le souffle de feu vint s'abattre sur lui avec férocité.
Hadence fut propulsé assez loin pour ne pas être atteint par les piques au sol, mais voilà maintenant que c'était les armes sur les murs qui avaient décidé de jouer les troubles fêtes. Une hache fut envoyée en sa direction, puis une seconde. Il commençait à être essoufflé et ne tiendrait pas longtemps la cadence à ce rythme. De plus, il lui était inconcevable de recevoir de l'aide.

Une idée germa dans son esprit. Il ne savait pas vraiment si il allait y arriver, mais il était désormais poussé dans ses derniers retranchements. Hadence leva les mains devant lui et ferma les yeux. La pièce se recouvrit de glace, gelant littéralement les dalles piégées au sol, les armes animées au mur et les canons des lances flammes. Quand il rouvrit les yeux, il vit une épée gelée juste devant son visage. Si il avait attendu une seconde de plus, il ne serait plus de ce monde actuellement.

Le Devil Slayer tourna les talons à la pièce d’entraînement, assez fatigué d'avoir du utiliser un sort de cette envergure et entreprit de rejoindre sa chambre. Il avait volontairement ignoré la jeune femme en sortant, ne tenant pas à se torturer l'esprit avec une discussion vide de sens. Il se devait de trouver du repos et soigner ses brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster] Mer 13 Jan - 23:25

Look at yourself.

HADENCE.
D
epuis le pas de la porte ses yeux ne fixaient que le mage de glace qui semblait en bien mauvaise posture. Celui-ci paraissait ne pas apprécier la présence spéctatrice de la jeune orpheline ce qui eut le don de lui décrocher un mauvais sourire. S’il n’aimait pas tant pis, c’était encore mieux que de le voir bien se débrouiller. Elle ne comptait même pas intervenir, qu’il soit mourant ou en grosse difficulté il n’avait qu’à s’en prendre à lui. Elle ne jouait pas les baby-sitter et n’avait pas le statut de bon samaritain, sa mort n’aurait été qu’une de plus dans sa vie et rien d’autre, elle n’avait pas que ça à faire.
Une salve de flèches se dirigea à toute vitesse sur elle qui n’avait pas prévu de s’en prendre d’autres, utilisant Rust pour bloquer celles qui risquaient d’atteindre un point vital. Une flèche perça sa peau blanche dans son avant-bras entre les deux os, bravo. La douleur la prit sur le coup. Le visage doucement déformé par une grimace, elle ne retirait pas la pointe de fer, pas encore du moins. Elle ne voulait pas faire une hémorragie en plein dans le couloir. Le temps qu’elle redresse les yeux vers la salle, celle-ci était gelée, rien n’était épargné excepté la porte de sortie. Super et qui allait nettoyer maintenant ?

« Hmph. »

Elle ne dit rien, se contentant de rester légèrement en colère pour s’être prit une flèche. Elle laissa l’homme aux cheveux d’argent s’en aller, elle n’avait pas à le retenir cette fois-ci. Il allait retrouver son chemin et ce n’était plus son problème désormais, qu’il prenne ses repères seuls. Elle ne put fermer la porte qui avait gelé contre le mur et s’en alla donc vers sa suite pour se soigner. Elle passa la salle commune avec sa blessure à la vue de tous, certains se tournaient, d’autre non, dans tous les cas ça ne gênait personne. La salle d'entraînement était connue pour ne pas épargner ses occupants alors il n’était pas rare d’en voir sortir avec des brûlures, des trous, des blessures.
Elle grimpa les les trois étages pour terminer à ce dernier, s’enfermant dans sa suite. Hadence lui paraissait véritablement orgueilleux et cela ne la rassurait pas. Bien qu’elle pourrait le taquiner au sujet qu’il soit plus faible qu’elle, elle se posait des questions sur son orientation sexuelle. Il était attiré par les hommes ? Elle espérait vraiment que ce ne soit pas le cas, si cela l’était elle l’exécuterait. Sa seule rivale féminine dont elle n’arrivait jamais à se débarrasser restait Yurika.
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster]

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Les premiers pas d'un enfant ne valent pas ceux d'un adulte [Hadence - Alabaster]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Les 100 premiers jours du president Preval vus par les media
» L'enfant et le mur. (acrylique 41cm X 51cm)
» Une clinique medicale pour les premiers soins a St-Ard (Archaie)
» Fiche de Présentation, Makori au pieds de feu(fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Earthland's Origins :: Fiore :: L'Est du Royaume :: Guilde de Nether Impact-