Partagez | 
 

 Triple A à la capitale [Antho]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Akio TetsuyaThe Celestial Jumper
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 18/01/2016
Rang : A


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Constellationniste
Magie Secondaire: Téléportation
Progression:
400/1200  (400/1200)
The Celestial Jumper

MessageSujet: Triple A à la capitale [Antho] Jeu 28 Jan - 21:27

Crocus. Capitale du royaume de Fiore. Une ville en constante évolution. Il était évident que la ville possédait toutes les avancées magiques que le monde pouvait connaître. J'avais lu dans un livre que la cité avait été construite de manière concentrique, cercle après cercle, ajoutant toujours plus d'habitants au fur et à mesure tout en préservant la sécurité des premiers résidents, à savoir le fameux palais Mercurius et la famille royale. Même si j'avais étudié les lieux de manière studieuse pour être sûr de ne pas être perdu, je devais avouer que Crocus était magnifique avec une vue d'ensemble. Cette géométrie parfaite faisait tout le charme de la cité à mes yeux, sans compter qu'il s'agissait d'une ville extrêmement fleurie, ce qui signifiait que les rues devaient être aussi belles que l'architecture globale. Corvus s'était moqué de mon air subjugué et avait rétorqué qu'il s'agissait juste d'une ville et qu'il ne voyait pas en quoi elle était spéciale. Bien évidemment, l'esprit du Corbeau restait insensible aux charmes de tout ce qui l'entourait... enfin, tant qu'il ne s'agissait pas d'une ravissante jeune femme prête à lui faire des éloges. Au final, tout ce qu'il avait gagné était une fermeture forcée de sa porte, un petit tour que j'avais appris récemment à faire et qui m'épargnait bien des soucis vu que Corvus pouvait agir à sa guise. En temps normal, cela ne me dérangerait pas, mais comme il apparaissait toujours au mauvais moment pour moi, pouvoir le renvoyer pour lui apprendre à éviter ce genre de blagues était une bénédiction. Une fois en ville, je remarquais qu'il y avait énormément de monde, cela me changeait de ma région natale, je devais bien l'avouer et je m'y sentais même quelque peu mal à l'aise. Voulant régler ce détail, je fis apparaître Anser qui se précipita dans mes bras pour réclamer des caresses qui avaient le don de me réconforter. Le Petit Renard observait tout ce qui l'entourait, exactement de la même manière que moi. Il fallait dire qu'il y avait tant de choses à voir dans cette ville, c'était impressionnant.

Comme je n'étais pas pressé pour le moins du monde, j'avais décidé de prendre le temps de visiter la ville, quitte à prendre une chambre dans une auberge si jamais je ne voyais pas le temps passer. Je décidais de commencer par la périphérie et de me rapprocher de plus en plus du centre. Anser et moi agissions comme deux jeunes enfants qui découvraient le monde pour la première fois, tout nous intéressait et tout méritait notre attention. J'étais certain que les personnes que nous croisions devaient se demander quel âge j'avais réellement parce que je ne devais pas du tout faire mon âge en ce moment. Quoi qu'il en soit, je notais quelques adresses où je devrais repasser une fois la visite terminée. Et oui, je n'étais pas venu pour le plaisir du tourisme, ni pour une mission cette fois-ci. La raison de ma venue dans la capitale était plutôt d'ordre personnel ; comme la cité devait avoir une multitude d'objets plutôt rares dans le reste du royaume, j'étais quasiment certain de trouver des clefs intéressantes pour compléter l'équipe d'esprits que je possédais déjà. Non pas que j'étais mécontent de mes partenaires du moment, j'en étais même très satisfait, voire honoré pour une certaine clef d'or que j'avais eu la chance de trouver. Il fallait avouer que je n'aurais jamais pensé tomber un jour sur une clef d'or et j'avais eu la chance de me lier avec le chef du Zodiaque. Loki-nii était génial avec moi, il me donnait souvent des conseils et prenait le temps de m'enseigner tout ce dont j'avais besoin de savoir. C'était d'ailleurs lui qui m'avait informé sur le fait que je pouvais forcer la fermeture des portes, ce qui s'était révélé très efficace sur un certain ange aux ailes noires.

Une fois parvenu près du centre, je parcourrais les jardins ouverts au public tout en observant le palais sous tous ses angles. Corvus avait beau dire ce qu'il voulait, c'était une véritable merveille que j'avais sous les yeux et je ne me lassais pas de la contempler avec un bonheur infini. La matinée était déjà terminée, le soleil était haut dans le ciel, si bien que je décidais de m'arrêter pour manger un morceau, toujours en compagnie d'Anser qui semblait particulièrement excité par cette sortie en ville. Alors que je cherchais un endroit où me restaurer, je sentis un poids disparaître de mes bras et je remarquai un peu trop tard que le Petit Renard était en train de se faire la malle. Ce dernier courut un peu partout jusqu'à disparaître à un coin de rue tandis que je fus obligé de courir pour le rattraper et éviter de le perdre. Je parvins enfin à l'angle et je vis alors mon esprit se relever et venir se dissimuler derrière mes jambes, comme s'il venait de faire une bourde. Rapidement, je compris qu'il venait de cogner cette personne et je m'empressai de légèrement m'incliner pour m'excuser.

Je vous prie de bien vouloir nous excuser. Il m'a échappé et il n'a pas dû faire attention où il courrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antho Mercer///
avatar
Messages : 133
Date d'inscription : 07/11/2015
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Black Dust
Magie Secondaire:
Progression:
700/800  (700/800)
///

MessageSujet: Re: Triple A à la capitale [Antho] Ven 29 Jan - 1:00



Une lumière céleste rencontrant les plus obscures ténèbres imitant la plus brillante des étoiles du ciel. N'est-ce pas légèrement ironique ?