Partagez | 
 

 On ne fait que passer ! [PV Kanna Cooper]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Saeros MaeglinAntarès
avatar
Messages : 41
Date d'inscription : 24/11/2015
Rang : A


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Sand Magic
Magie Secondaire: Demonic Sealing Magic
Progression:
400/1200  (400/1200)
Antarès

MessageSujet: On ne fait que passer ! [PV Kanna Cooper] Ven 29 Jan - 15:07

Kanna Cooper & Saeros Maeglin
On ne fait que passer !

Le crépitement du feu berçait doucement mes pensées. Le regard perdu dans la brume environnante, je songeais à la journée du lendemain. Voilà plusieurs jours que Kanna et moi avions pris la route. La traversée du désert, puis des marais, nous avait énormément ralentis. Les deux zones recelaient des dangers aussi fourbes que mortels. Je ne regrettais donc aucunement d’avoir décidé de faire cette mission en duo. Sans aide, je ne serais peut-être pas arrivé ici en entier. Je ne doutais pas de réussir à combattre avec une jambe en moins. Peut-être que mon efficacité en pâtirait légèrement et encore… Qu’est-ce que c’est qu’une jambe après tout ? Je n’avais jamais compris pourquoi l’on faisait un aussi grand cas d’un simple membre… Bref… Tout ça pour dire que j’appréciais la compagnie de la jeune femme. Nos entraînements communs m’avaient permis de mieux la connaitre. Mais surtout de la voir prendre son envol au sens propre comme au figuré. Sa montée en puissance égalait sa prise de conscience du monde extérieur.  Et ce n’était pas peu dire pour une personne ayant passé la plus grande partie de sa vie endoctrinée entre quatre murs. Son siège au conseil prouvait également son implication au sein de la guilde. En peu de temps, elle était devenue une sœur digne de ce « titre ».

J’avais donc hâte de voir Alnitak en pleine action. Et de l’action, il risquait d’y en avoir… Nous étions là pour démanteler un réseau de passeurs. Ceux-ci aidaient les citoyens d’Ishgar à fuir le continent. Sur le papier en tous les cas. Il s’avérait que l’un de nos informateurs nous avait délivré une version bien différente concernant ceux présents dans ce village légèrement au sud de Strysfed. Il semblerait qu’ils demandent une somme exorbitante pour un voyage placé sous la protection de quelques mages. Jusque-là, rien de dérangeant. Le problème résidait dans le fait qu’ils empochaient l’argent sans emmener personne nulle part. Les « clients » disparaissaient tous avant le départ des bateaux. Leur réputation était à présent connue dans le coin. Mais la plupart des migrants venaient de loin, arrivant ici totalement désespérés la plupart du temps. Ainsi, l’arnaque continuait de fonctionner. Nous étions donc là pour éclaircir cette situation. Et, dans l’idéal, y mettre un terme. Enfin ! Si je voulais pouvoir faire quelque chose d’utile, je devais surtout dormir à présent. Après un rapide tour d’horizon, je remis du combustible dans le feu. Celui-ci tenait à distance l’humidité omniprésente des lieux. Un coup d’œil en direction de Kanna m’apprit qu’elle avait déjà sombré dans l’inconscience, confortablement installée sur ses ailes « laineuses ». Je m’installai donc sur ma couchette sableuse et suivis son exemple…

Les premières lueurs du soleil vinrent nous tirer du sommeil. La réverbération de celui-ci à travers la brume violenta ma pupille et il me fallut quelques bonnes minutes pour retrouver une vision correcte. Un sourire éclaira mon visage à la pensée de la journée qui nous attendait. L’adrénaline inhérente à ce genre de mission était addictive. La laisser prendre le dessus pouvait s’avérer fort dangereux. Mais sous contrôle, elle faisait un carburant fort efficace. Il était d’ailleurs temps d’établir notre plan d’action si nous voulions agir avec efficacité.




Une idée de comment aborder le problème ? Il faut que nous puissions éliminer toute la bande, sinon elle se reformera dès notre départ.


J’avais une petite idée sur la manière dont j’aurais agi en solitaire. Cependant, je voulais voir un peu le fonctionnement de ma partenaire. Ne l’ayant jamais véritablement vu en situation. Je désirais la jauger tout simplement. Attaque frontale ou stratégie complexe ? Tactique d’élimination ou boucherie ? Toutes ses informations m’intéressaient. À mes yeux, il était essentiel de mieux connaitre ma famille qu’elle ne se connaissait elle-même. Et la manière d’aborder les situations était primordiale au vu de nos activités.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kanna CooperLa Juge Céleste
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 09/01/2016
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Take Over: Angel Soul
Magie Secondaire:
Progression:
470/900  (470/900)
La Juge Céleste

MessageSujet: Re: On ne fait que passer ! [PV Kanna Cooper] Sam 30 Jan - 13:17

Être un ange, quel pied ! Survoler les marécages grâce à mes ailes ou reposer mes jambes était un luxe auquel je ne voulais pas m’en privé. Malheureusement, je ne pourrais pas en dire autant pour Saeros. Le jeune homme et moi étions partis en mission il y a cela quelques jours. Inutile de préciser l’épuisement du voyage qui avait aspiré une bonne partie de l’énergie de mon compagnon de voyage. Évidemment, je n’étais pas épargné. Toutefois, ce n’était pas ni la marche ni les kilomètres la cause de mes soucis, mais les températures divergentes d’une région à l’autre. Tantôt chaude, tantôt humide, mon corps peinait à s’adapter à ces conditions ! Heureusement, Antarès avait pris soin d’emporter de grande cape avec une capuche afin de garder nos corps à une température convenable. C’était dans ces petits moments d’attention aussi infime que des grains de sable que l’on pouvait reconnaître le sérieux du créateur d’Orion’s Curse. En effet, bien que ma matière grise soit constamment en ébullition, il m’arrive -comme tout à chacun- d’avoir des moments de doute, d’oublis ou de trous noirs. Heureusement, Saeros était présent pour remettre mon cerveau dans le droit chemin.

Passons.

Jeunes aventuriers que nous sommes, nous avons pris soin de nous reposer la veille avant d’entamer une journée qui risquait d’être quelque peu mouvementée. Par chance, le soleil était avec nous. C’était toujours un avantage afin d’avoir une vision correcte sur notre « plan de travail ». Et du travail, il n’en manquait pas ! Cette fois-ci, nous avons porté le masque du bon samaritain. Contraint à fuir, les habitants d’Ishgar sont devenus naïfs au point de croire les véritables démons qui ont flairé la bonne affaire. Les démons n’étaient pas les dragons comme Acnologia ou autres créatures que nous trouvions dans les marécages. Non. Les répugnantes créatures sont ces hommes profitants de la détresse des autres pour se faire du bénéfice. De plus, ils n’hésitaient pas à supprimer la vie d’enfants, de vieillard qui pensaient atteindre la terre promise. Tout n’était qu’illusion pour eux. Leurs sourires sonnaient comme une lugubre mélodie.

Saeros et moi, nous devions supprimer ces fausses notes.

Pour l’heure, nous avancions pas à pas vers le rivage avant d’être stoppé net dans notre progression à la vue d’une masse noire ancrée non loin des eaux brumeuses.  Hommes, femmes, enfants et vieillards se formèrent en troupeau, attendant leur tour pour ce fameux voyage sans retour.





Une idée de comment aborder le problème ? Il faut que nous puissions éliminer toute la bande, sinon elle se reformera dès notre départ.


Cachez derrière des rochers, Saeros et moi avions une vue d’ensemble sur cette marée humaine. Cependant, nous ne devions pas nous faire repérer. Dos contre la roche, il était difficile d’avoir les idées nettes avec ce brouhaha. Les enfants pleuraient et les femmes aussi. Toutefois, un bruit se démarquer des autres. Celui de l’argent glissant être les mains des passeurs et des mages. C’était le bruit le plus insupportable.

Me retournant pour analyser le terrain d’un regard furtif, les morceaux de mon plan se rassemblèrent petit à petit. Il était hors de question d’aborder ce problème de front. Il fallait être plus minutieux. Me tenant le menton, mon regard croisa celui de mon collègue.





▬On devrait se fondre dans la foule et repérer du coin de l’œil ces fameux passeurs et mages. Je pense que l’Aura Magic te sera d’une grande d’aide. Repères ceux qui sont avides et cupides. Logiquement, ça devrait être facile si tu es proche d’eux. »


La discrétion allait être un jeu d’enfant. Toutefois, le véritable problème résidait dans la manière d’attaquer les passeurs sans mettre en danger la vie des autres. Il fallait donc ronger la bête de l’intérieur pour mieux la détruire. Prenant ma forme de « Little Angel », une idée farfelue m’était instinctivement montée au cerveau. La lumière de ma transformation était camouflée par l’imposante cape qui était devenu un véritable labyrinthe pour moi. Perdant en taille et en masse, il s’agissait de ma forme la plus petite à ce jour. Trouvant –enfin- la capuche de mon vêtement pour mieux observer Antarès, il fallait que je lui explique mon plan avant que ce dernier ne prenne peur.





▬  Quant à moi, je serais près de toi en me faisant passer pour un enfant. Avec ma petite taille, je peux me faufiler entre les passeurs sans qu’ils s’en rendent compte. Je me chargerais de filer rapidement de la laine sur les jambes de ces derniers. En cas de fuite, ils tomberont comme des mouches et tu pourras facilement les repérer et neutraliser ! »


Lévitant légèrement au-dessus du sol pour me donner la taille d’un enfant de cinq ans, le tissu noir et épais de ma cape recouvrait entièrement mon petit corps arrondi. Cependant, il fallait attendre l’accord de Saeros pour passer à l’action. Je savais que mon plan était loin d’être génial, mais je faisais confiance en ma laine qui s’avérait être extrêmement handicapante pour mes proies. Mon collègue des sables allait peut-être me rire au nez. Lui qui avait l’habitude de partir en solitaire, il allait devoir s’accoutumer à avoir une partenaire sortant de l’ordinaire.  

On ne fait que passer !Saeros Maeglin & Kanna Cooper.
Ʃkaemp はは ™


You've met with a terrible fate, haven't you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
On ne fait que passer ! [PV Kanna Cooper]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bêtise ne fait pas passer le temps [ ~>Koyuki Shihaki][sujet terminé]
» Kirby Reichel n aura fait que passer!
» MI8 ►on veut tous passer sous le bureau
» Jouer pour passer le temps [Libre ]
» Peut-on se passer de la farine de blé ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Earthland's Origins :: Fiore :: L'Ouest du Royaume :: Rivage d'Eksul-