Partagez | 
 

 Aide aux RPs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sirael AshtareosThe Golden King
avatar
Messages : 431
Date d'inscription : 15/06/2015
Rang : A


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Light Dragon Slayer
Magie Secondaire: ///
Progression:
1155/1200  (1155/1200)
The Golden King

MessageSujet: Aide aux RPs Dim 6 Sep - 19:17





Aide aux RPs




Ce post est fait pour que chacun poste sa ou ses petite(s) astuce(s) pour aider les autres à enrichir leurs textes. Tant sur le fond que sur la forme.
J’ouvre le bal avec un guide que j’ai, à la base, posté ailleurs. Etant ma propriété, j’le reprends après avoir ajouté/rectifié quelques points (non, je plagie pas, en sont témoins Yurika, Saeros et Antho).




Descriptions






→ Décrivez le monde à travers tous les sens du personnage. Du moins, un maximum. Cependant, en se forçant, on peut tout utiliser. Même le goût. Comment? Eh bien : "le goût amer de la défaite" (cliché, ouioui), par exemple. Voilà tout l'avantage de l'écriture. L'on peut se permettre de décrire des choses qui ne sont que des impressions dans la réalité. Voire qui n'ont tout simplement pas lieu d'être. Enfin. Pour moi, la base serait d'utiliser la vue, l'ouïe et le toucher. L'odorat et le goût son plus subtils et demandent plus de réflexion (enfin sauf si vous êtes en plein repas ._.)
→ Faites des renvois au passé du personnage, à son expérience, aux impressions que peuvent lui donner ces informations sensitives. Par exemple, une odeur de brûlé peut donner la nausée à un personnage qui a dû incinérer les cadavres de ses proches. C'est même l'occasion de faire un petit flashback, si vous en avez le courage.
→ Pour chaque action, chaque parole, chaque élément, essayez le plus possible de vous demander en quoi cela pourrait faire réagir le personnage. Après, sachez faire le tri entre ce que vous estimez utile ou juste sympa'... Et ce qui serait inutile et ch*ant.
→ Adaptez les descriptions aux événements. C'est un peu délicat mais vraiment sympa. Si le personnage s'apprête à tuer quelqu'un, alors il ne "pleut" pas. Le "ciel saigne", par exemple. Usez et abusez des champs lexicaux.
→ Ne lésinez pas sur les détails et meublez. Contrairement à une présentation où l'on se contrefout de la température de votre chocolat chaud (enfin sauf si cela est inclus dans un passage important et donc détaillé de votre prez), dans un RP, ce genre de détail aide à poser le décor.
→ Sachez tout de même faire la part des choses. Oui, les détails sont importants, mais évitez de passer 2000 mots sur la description d’une maison pour finir par ne donner aucune matière à votre partenaire.




Personnage






→ Respectez votre personnage. Pour faire simple, on s'en FOUT des autres. Royalement. Si votre personnage réagirait en mettant une mandale à son interlocuteur en plein RP discut'... Mais mettez-la! Après, il faut un minimum de bon sens et d'adaptation, bien sûr.
→ D'un autre côté, n'oubliez pas qu'un RP se construit, généralement, à plusieurs. Alors ne forcez pas l'autre à agir en décrivant des actions qu'il n'a pas exécutées (sauf accord clair). Premièrement, votre partenaire va vous demander de modifier votre post, ce qui est ch*ant (mais vous l'aurez cherché) et deuxièmement, se sentir obliger de faire quelque (même si ladite chose est cohérente), c'est très énervant. On se sent privé de liberté. Donc la mandale que vous mettez, contentez-vous de la mettre et ne dites pas si, oui ou non, l'autre se la prend. Par ailleurs, dans ces cas-là, vous pouvez tout à fait en parler à votre partenaire. Non pas du fait de lancer le coup, mais de la réception ou de l’esquive de sa cible.
→ Avant de RP, essayez de toujours vous poser la question suivante : « qu’est-ce que ce RP va apporter à mon personnage ? ». Il est, à mon sens, inutile de RP pour RP, sans que cela ait un quelconque impact sur celui ou celle que vous incarnez (enfin, surtout pour du RP à deux). Personnellement, j’ai eu ce problème-là à mes débuts. Je RPais sans cesse pour, au final, me perdre, ne sachant plus vraiment ce que mon personnage foutait à tel ou tel endroit avec telle ou telle personne. Bon, ok, le problème ne venait pas uniquement de ça mais ça a dû y jouer…




Présentation






→ La ponctuation est très importante. Elle est cependant à utiliser à modération. C'est une question d'équilibre. On se lasse des questions rhétoriques ou des exclamations si vous les utilisez à tout bout de chant. Mais, si vous utilisez une ponctuation plus "linéaire" (points, points de suspension, virgules)... Alors, une bonne exclamation surprend le lecteur et donne réellement de la vie au texte.
→ N'hésitez pas à faire des retours à la ligne ou à changer de paragraphe pour éviter l'effet "je-te-gerbe-un-pavé-à-la-gueule-dém*rde-toi-avec". Cela aère et, une nouvelle fois, donne de la vie à votre post. D'ailleurs, narrer les dires des persos, c'est bien. Mais, essayez d'entrecouper les longs passages narratifs de prises de paroles. Même très courtes. Un "soupir" devient "pff...", un "rire" devient "haha!", un "petit cri" devient "argh!",  un "acquiescement" devient "ouais...", etc. C'est d'ailleurs une excuse pour changer de paragraphe :')
→ Un point que j'ai du mal à coucher sur papier... Mm... Si vous voulez qu'une action se passe rapidement, préférez des phrases courtes, des phrases chocs. Évitez de traîner sur cinq lignes une phrase (très jolie je n'en doute pas) alors que vous vouliez surprendre votre lectorat. Ou alors assurez-vous d'être vraiment fort pour vous essayer à ça. Mais si vous l'étiez, vous n'auriez sûrement que faire de mes conseils.
→ Je rebondis sur l'effet de surprise. Même si, à la base, vous adoptez un point de vue interne à votre personnage, sachez sortir de sa tête au bon moment afin que son dessein soit inattendu et provoque une vraie surprise scénaristique.
→ Les métaphores et les comparaisons sont vos meilleures amies. En plus de permettre une description plus simple et fluide, elles peuvent, si vous les choisissez bien, contribuer à susciter l'émotion (on en revient aux champs lexicaux). Le personnage est triste? Alors : "les branches des arbres pendent misérablement, comme lasses de la vie" ou alors "comme des pendues".
→ Pour renforcer le pouvoir des mots, rien de mieux qu'un fond audio bien adapté et/ou une image/un gif représentant l'avatar de votre personnage. C'est joli et stylé. (GIIIIIIFS ♥)




Motivation et Matière






→ Pour ce qui est de la motivation... Essayez de trouver une utilité à chaque RP pour le background de votre personnage. Avec un fil rouge, tout est plus simple.
→ Essayez d'être épique/classe/cequevousvoulez. Ainsi, vous décrirez des poses sympa que pourrait prendre votre perso, une démarche qui en jette et des discours bien stylés ! Le contexte se prête tout à fait à ce genre de scènes, profitez-en.
→ Ayez des projets pour vos personnages. Prévoyez leur avenir, leur évolution. Ainsi, en RP, ayant ça en tête, vous pourrez décrire ces changements.
→ Donner de la matière se fait quasi-automatiquement une fois ces conseils appliqués. Cela dit, il arrive toujours un moment où même le meilleur des RPlayers peut bloquer, je pense. Dans ces cas-là, je peux peut-être vous suggérer de voir directement avec votre partenaire comment vous pouvez faire évoluer la situation.




A vous ! o/



Trois crapauds me tiennent compagnie, huit roses parfument mon or.

Un dialogue devenu légende :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairytail-origins.forumsactifs.com/
 
Aide aux RPs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Earthland's Origins :: Hors RP :: Communauté :: Entraide-