Partagez | 
 

 aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Haruhiko KuragariAssiah
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 07/11/2015
Rang : A


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Lightning Magic
Magie Secondaire: Lightning Body
Progression:
1020/1200  (1020/1200)
Assiah

MessageSujet: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven Ven 12 Fév - 18:11





FOUND YOURSELF IN A NEW DIRECTION
AEONS FAR FROM THE SUN
CAN YOU COME ?
WOULD THEY COME TO BREACH YOU ?
LET YOU KNOW YOU'RE NOT THE ONLY ONE



Le voyage d'Haruhiko avait duré presque un mois entier.
Il avait été réquisitionné par son maître de guilde, Sirael Ashtareos, pour prêter momentanément main forte sur le front secondaire. La Poterne de Delling avait été un désert brûlant le jour et une étendue glaciale la nuit, et bien que les affrontements n'y aient pas été aussi nombreux que prévu les conditions météorologiques justifiaient à elles seules le temps, somme toute assez réduit, de la mission. Il avait ainsi pu se frotter à de puissants adversaires, et une poignée de démons. Les Écarlates n'étaient pas des tendres c'était certain, pourtant, quelque part, il n'arrivait pas à se séparer de cette sensation de gémellité. Cette impression d'être effroyablement identique.

Cela faisait plusieurs jours, donc, qu'il avait quitté les champs de bataille. Le guerrier foudroyant était redescendu plus vers le sud et avait atteint les Collines de Yaros, une immense forêt qui lui rappelait étrangement Seven. Les couleurs et les odeurs n'étaient pas les mêmes mais la quiétude qu'il y trouvait était indéniablement similaire, chose assez rare pour qu'il s'y attarde quelques heures. Sharyar, son destrier gris pommelé l'accompagnait toujours. Il était descendu de celui-ci et avait continué à pied, soulageant au passage sa monture qui le suivait à présent comme un petit chien. La nuit ne tarderait pas à se coucher et il n'avait aucune raison de se presser, il passerait de toute façon la nuit dans ces bois. Haruhiko s'était ensuite installé dans une minuscule clairière, trop petite, même, pour être qualifiée de cette façon. Le soleil avait déjà entamé sa descente, et dardait de ses chauds rayons la peau laiteuse du mage qui n'avait pas encore mangé. Descellant son cheval qui broutait déjà l'herbe grasse, il s'assit en tailleur avant de fermer les yeux et commencer ce qui s'apparentait le plus à de la méditation. Il s'agissait plus précisément d'un exercice mêlant concentration, détente et magie. Faisant circuler l'énergie à travers son corps, le mage améliorait ainsi les flux et la diffusion de celle-ci des pieds jusqu'à sa tête. Ce genre d'entraînement était extrêmement utile à un combattant au corps à corps tel que lui, car parer un coup à l'improviste nécessite à la fois de concentrer son énergie rapidement au point d'impact, mais aussi lui donner la puissance nécessaire pour amortir le choc. S'exercer à une certaine plasticité en la matière était donc hautement profitable, surtout pour un élément tel que l'électricité. La méditation quant à elle lui permettait de se recentrer sur lui-même, et c'était le bon moment pour réfléchir à certaines choses. Et en plus, c'était bon pour la santé.

Car c'est aussi à l'occasion de ce raid qu'il put réaliser sa force, située dans la moyenne supérieure. On lui avait attribué un rang, une sorte d'indicateur. Mage de rang A, tout comme le Golden King. Il s'était plusieurs fois demandé si cela n'avait pas été une erreur d'appréciation, mais vraisemblablement non. Pourquoi est-ce que sa puissance lui paraissait si écrasante, alors ? Les yeux clos, le Lumen soupira. Il se devait de rattraper l'immense fossé entre lui et son maître de guilde, courant derrière cet idéal depuis l'instant où le Dragon Slayer avait croisé sa route. Il était tiraillé entre une franche reconnaissance, une crainte timide et l'accablant désir de devenir meilleur. De devenir plus fort. Jusqu'à présent, l'ancien solitaire ne s'était jamais placé de ce côté de la barrière, du côté de ceux qui, dans une quête insensée, repoussent les limites d'eux-mêmes pour quelqu'un d'autre.

Mais était-ce vraiment le cas ?

Un homme ne change pas du tout au tout, du jour au lendemain. Et Haruhiko se savait, avant toute chose, profondément individualiste. N'y avait-il pas dans son comportement des intentions cachées dont il ne se doutait pas de la force ? Sentant les flux électriques parcourir son corps, la respiration du mage se fit plus profonde. Là, bien au fond, quelque chose s'agite. Même si la marque du Golden King avait pu, en quelque sorte, le remettre sur les rails. Lui aussi était pétri d'intentions cachées, et rien ne saurait prédire ce qui dicterait les (ex)actions de son maître de guilde. Un frisson parcouru son échine. N'était-ce pas ça, précisément, qu'il recherchait? Un pic d'adrénaline vint cueillir sa cage thoracique, troublant pendant quelques instants la circulation de l'énergie électrique. Faisant de nouveau le vide en lui, il tâcha de retrouver son calme. Haruhiko n'était pas encore prêt à faire face à certains aspects de lui-même, après tout.

Son arrivée à Golden Reign avait aussi apporté ce que les mages appelaient surnoms, des espèces de titres censés représenter leur détenteur et répandre la peur chez l'ennemi. A la différence près que ce n'était pas les mages eux-même qui en décidaient, mais des étrangers. L'ancien solitaire avait été surpris par cette pratique, mais se plia à l'exercice sans broncher. A présent, il répondait aussi au nom d’Assiah. Assiah. On ne savait pas exactement qui l'avait nommé comme ça en premier, mais après quelques recherches il avait finalement trouvé son origine dans un livre traitant d'anciennes religions. Assiah était le nom donné au monde des mortels, de l'existence matérielle pure. Celui qui soutient les hommes et combat le mal. Un léger sourire s'étira sur les lèvres du mage, il ne savait pas si celui qui en avait eu l'idée était un homme présomptueux, un flatteur ou un génie.

Alors que le Lumen continuait son exercice, Sharyar releva brusquement l'encolure et un ronflement sourd agita ses naseaux. Rouvrant les yeux, le mage se redressa, la main posée sur la garde de son sabre. L'ouïe du cheval était bien plus développée que celle de l'homme, Haruhiko l'avait bien compris depuis le temps qu'il traînait l'étalon orage avec lui. Capable d'entendre une souris dans de la paille à plus de cent mètres, la bête se servait aussi du martèlement des pas contre le sol pour situer la position de ceux qui tenteraient d'approcher, rémanences de sa condition de proie. Tendant l’encolure vers la gauche, les naseaux frémissants, l'élémentariste était guidé par les indications de son ami. Il tira trèèès délicatement le sabre de son fourreau, avant de doucement se mettre en garde. Il n'avait aucune idée de qui sortirait des fourrés, mais une chose était sûre, il ne se ferait pas avoir.

Le bruit des feuillages en face de lui se fit discret, avant que deux ombres en sortent. Leurs crânes étaient dissimulés mais il se détendit immédiatement lorsqu'il reconnut la silhouette fine, dont la capuche laissait dépasser quelques mèches ivoire et deux yeux semblables à des rubis. Rengainant son arme, l'expression du mage Lumen irradiait d'une bienveillance pure, et c'est avec un grand sourire qu'il accueilli la reine des voleuses et son compagnon. « Alab'. »






Merci Baba ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingpumpkin-design.forumactif.org/
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven Sam 13 Fév - 0:03

I missed you so much. Maybe.


HARUHIKO & HEAVEN.
V
oilà maintenant plusieurs jours qu’Alabaster et Heaven avaient prit le chemin vers les Collines de Yaros. Ces jours d’ailleurs avaient été plutôt durs, entre utiliser sa magie dont le Fast Plant Step et devoir trouver un abri pour la nuit, la demoiselle et son compagnon de voyage avaient heureusement prit beaucoup de vivres. Et ce fut grâce à l’orpheline qu’ils avaient pris ces précautions. Gros sac à dos et habits chauds ils ne pouvaient pas craindre le froid en plus des abris créés par l’Avarice.
Pourquoi allaient-ils aux collines du nord ? Ils devaient aller eux aussi à cette Poterne de Delling mais ils étaient arrivés trop tard… Ne voulant pas rentrer bredouille notre belle dame aux cheveux de soie avait proposé à son petit camarade de l’accompagner à Yaros, prétextant que les paysages étaient magnifiques et que là-bas il pourrait se prélasser au soleil pendant qu’elle affronterait quelques bestioles. Il ne refusa pas.

Mais d’ailleurs où l’avait-elle rencontré cet homme à la chevelure bleue ? C’était encore une demande de leur taré de maître de guilde. Et comme si ce n’était pas déjà dur, voilà que celui qu’il voulait qu’il rejoigne la guilde s’était perdu en route ! Au fond d’elle, elle maudissait à la fois leur supérieur et cet inconnu. Mais elle devait rester docile. Pour Rainer. Si elle ne faisait plus partie de Nether Impact où irait-elle ? Que ferait-elle sans son grand et puissant Rainer ? Rien, elle serait juste très… juste morte en fait.
Comme si Ecarlatryon n’était pas déjà loin, l’homme qu’elle cherchait était à Acedia. Et elle devait passer par la vallée du Cocyte. Un endroit qu’elle n’appréciait pas, mais que Babouche, elle, semblait rester indifférent. Fallait dire que sa famille était là-bas aussi, donc il n’avait pas à s’en faire pour lui.
Une fois à la ville sale et morbide elle se mit à chercher le jeune homme. Kieran lui avait donné une description assez rapide. “Cheveux bleus et visage de grand méchant loup”. Il se nommait Heaven. Elle le trouva devant la grande maison close, l’endroit sûrement le plus connu pour ses services. Et bien heureusement que notre Ecarlate s’était couverte pour sortir puisqu’elle s’était déjà fait un nom, elle n’avait pas envie de se faire refaire le visage.
La marque de la guilde apposée, les présentations effectuées, une fois le paresseux retrouvé, ils partirent vers la Poterne de Delling. La suite, vous la connaissez.

« Heaven… il y a… une plaine là… pas loin… » Souffla Alabaster, visiblement assez fatiguée du voyage.

Elle avait la tête basse pour se protéger des possibles rayons de soleil qui passaient entre les feuilles, et une fois dehors elle mit sa main au dessus de ses yeux avec un râle. Dieu qu’elle détestait toute cette lumière dans ses yeux de pomme.

« Alab’. »

Elle leva les yeux, elle n’avait pas rêvé, si ? Ce n’était pas l’autre endormi qui l’avait appelé, non, la voix était bien plus… douce. Face à elle, un spécimen qu’elle avait déjà rencontré il y a un moment à Thaléia, un Haruharu de surcroît. Un homme à qui elle avait donné une rose en souvenir dans l’espérance de le revoir un jour. S’il était là peut-être avait-il donné lui aussi un coup de main à la Poterne ? Lui offrant un sourire, elle gardait sa main au dessus de ses yeux pour se cacher du soleil.

« Hey… Haruharu… Tu… »

Elle ne dit rien sur le coup. S’il était des Ecarlates, il aurait été prévenu en même temps qu’eux non ? Alors… Dans sa tête il n’y avait qu’une possibilité. Elle s’était fait amadouer par un Lumen. Mais vu que Heaven était là, peut-être que lui, ne s’en serait pas rendu compte ?

« Je… te présente Heaven… il est… nouveau. Heaven… voici… Haruharu… un camarade… »

Camarade qu’elle n’avait pas hésité à essayer de voler.
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heaven C. Orion[Belphégor]
avatar
Messages : 12
Date d'inscription : 08/12/2015
Rang : C


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Lightning God Slayer
Magie Secondaire:
Progression:
0/800  (0/800)
[Belphégor]

MessageSujet: Re: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven Mar 23 Fév - 11:36



Feat. Alabster & Haruhiko
Aeons far from the Sun



« La paresse est l'oreiller du diable »

Je devais me rendre dans la fameuse guilde du célèbre Rainer, le seul problème c'est que j'avais le même sens d'orientation qu'un animal en peur, c'est-à-dire que je n'en avais aucun ! Donc c'est ainsi que je me suis retrouvé dans un endroit totalement différent et pour couronner les tous, je devais acheter de nouvelles barres chocolatées. Ce n'était vraiment pas mon jour ! Je m'étais donc retrouvé dans une maison close où personne ne semblais vouloir me donner d'argent, ils étaient vaches quand même j'avais faits l'effort de ne pas tous les détruire, même si en vérité j'avais vachement la flemme et je ne pouvais pas détruire autant, enfin bref j'étais sorti de ce bordel et je fis la plus belle rencontre depuis des années.

Cette personne n'était pas très causante et une fois les présentations faites, elle apposa la marque de la guilde dans mon cou comme je l'avais demandé puis on repartie. Elle m'avait vendu du rêve, cette fois je devais la suivre de près afin de ne pas la perdre de vue et de ne pas encore me retrouver, je ne sais où, car elle n'avait l'air pas très heureuse de me chercher, alors n'allons pas la contredire, après tous, elle devait être l'un de ces mages si forte dont Kieran m'avait parlé. Heureusement que la jeune femme avait tous prévu et ça devait être dur pour elle, après tout, elle était la seule à utiliser sa magie pendant que moi je la regardais faire. Alors que nous marchions depuis un certain temps, dont je n'avais plus notion, on pouvait enfin apercevoir une plaine. D'ailleurs, la jeune femme ne semblait pas supporter le soleil tandis que moi je le supporter très bien, je comprenais pourquoi elle ressemblait à blanche neige maintenant ! Un jeune homme sauvage fit son apparition, il semblait connaître Alab', mais ne semblait pas avoir peur d'elle. Enfin bref tous ça pour dire qu'elle me le présenta comme un camarade, HaruHaru ? Un prénom peu commun, je dois l'avouer, mais je m'en foutais un peu, j'avais faim et envie de me reposer.

« Yop, enchanté HaruHaru, tu m'excusera mais j'ai faim »

J'avais à peine eu le temps de finir ma phrase qu'une barre chocolatée était enfouie dans ma bouche, ainsi il ne m'en restait que deux, deux barres saintes, deux petits paradis culinaire ! J'observais les deux jeunes gens en me posant quelques questions sur eux, du style, comment se connaissait-il ? Mais pour le moment mon estomac était le plus important, il pouvait y avoir un meurtre en face de moi, que je ne le remarquerais pas !


Code par xLittleRainbow pour Epicode


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haruhiko KuragariAssiah
avatar
Messages : 62
Date d'inscription : 07/11/2015
Rang : A


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Lightning Magic
Magie Secondaire: Lightning Body
Progression:
1020/1200  (1020/1200)
Assiah

MessageSujet: Re: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven Dim 6 Mar - 16:34





IF YOU CHOOSE BAD COMPANIONS,
NO ONE WILL BELIEVE THAT
YOU ARE ANYTHING BUT BAD YOURSELF

« Hey… Haruharu… Tu… » Le lumen pencha imperceptiblement la tête sur le côté, en attente de la suite qui ne viendrait pas. Ses sourcils s'arquèrent d'intérêt et d'une naïveté certaine tandis qu'Alabaster rebondissait sur autre chose, noyant le poisson. « Je… te présente Heaven… il est… nouveau. Heaven… voici… Haruharu… un camarade… » Détaillant quelque peu le nouvel arrivant, il pouvait discerner sous son capuchon ce qui semblait être une tignasse bleu azur et un regard acéré. L'idée simple et élémentaire que le fasciés ou l'expression de cet homme pouvait tramer d'un obscur caractère et de sombres desseins passa plusieurs kilomètres au-dessus du crâne de l'insouciant mage de Golden Reign, toujours fendu d'un large sourire. Cependant, quelque chose tinta à l'arrière de son crâne à la manière d'une barre sur le bitume, comme un étrange avertissement. Nouveau de quoi ? Heaven pris à son tour la parole avant d'enfourner dans sa bouche ce qui semblait être une barre chocolatée ou autre confiserie du même gabarit « Yop, enchanté HaruHaru, tu m'excusera mais j'ai faim ». Un petit rire, comparable à des perles chutant dans un escalier de marbre, secoua légèrement le samouraï bleuté tandis qu'il s'inclinait légèrement en direction de cette nouvelle rencontre, poing dans la paume. « Haruhiko, enchanté Heaven. » Il se tourna de nouveau vers la maîtresse des plantes qui avait gardé son expression d'impassible étrangeté. « Cela fait longtemps que vous marchez ? Le crépuscule est presque achevé, nous pouvons rester ensembles pour cette nuit. » Le Lumen lança un regard conciliant vers la Paresse, qui terminait sa barre chocolatée. En temps normal il n'aurait pas proposé cela, mais malgré les mauvais côtés déjà visibles sans même la connaître, celui-ci aimait bien Alabaster. Elle avait le charme discret d'une lame fantôme. « J'ai aussi de quoi manger, si vous avez besoin de reprendre des forces. »

Tournant momentanément le dos aux deux Ecarlates et portant les doigts à sa bouche, il siffla son destrier qui s'avança prudemment mais restait obstinément derrière son maître. Passant son encolure juste au-dessus de l'épaule d'Haruhiko, la bête gris pommelée avait les oreilles bien en avant, sa complète attention reportée vers les deux nouveaux venus. Un drôle de grondement s'échappa de ses naseaux dilatés, peu habitué à la socialisation de l'ancien solitaire. Celui-ci lui gratta affectueusement l'arrière de ses oreilles, tout en le réprimandant d'une voix faussement accusatrice. « Mais non mais non, tout est ok mon garçon. » Désolé, son regard se reporta vers les deux autres mages. « C'est Sharyar, il est un peu méfiant, mais n'est pas méchant pour un sou. Ne faites pas attention à lui. » L'animal se coucha ensuite sur le flanc tandis que son maître s’adossait à son ventre comme un énorme fauteuil vivant, une habitude prise depuis de longues années déjà. Il fouilla l'un de ses sacs et en sorti un énorme lièvre, chassé quelques heures plus tôt. Il avait prévu de faire du reste de la viande des morceaux séchés qui auraient servi comme ration, mais cela serait suffisant pour trois. N'attendant pas la réponse des deux autres protagonistes, le Lumen avait déjà sorti un couteau de chasse et commençait à dévêtir la bête tandis que Sharyar se grattait la tête contre l'épaule de l'humain, parachevant le tableau de ce duo insolite.






Merci Baba ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flyingpumpkin-design.forumactif.org/
Alabaster N. FeldgrauMammon's Rose
avatar
Messages : 184
Date d'inscription : 11/11/2015
Rang : B


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Vegetal Magic
Magie Secondaire:
Progression:
630/900  (630/900)
Mammon's Rose

MessageSujet: Re: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven Sam 12 Mar - 16:03

Why are you so cute ?

HARUHIKO & HEAVEN.
A
labaster semblait moins grognon qu’avant, comme le soleil se couchait elle allait pouvoir retirer sa capuche qui tenait sa tête au chaud. Et déjà qu’il faisait trèèèès chaud à cette période de l’année… Elle avait l’impression de peguer. La demoiselle posa son sac au sol avant de s’asseoir en tailleur, mains dans le creux de ses jambes pour maintenir sa jupe. Elle savait que le paresseux n’allait pas tarder à suivre alors elle ne s’inquiétait pas. Elle se décida à répondre à la question de Haru avec un léger sourire.

« Oui… de chez… nous cela fait une… sacrée trotte… Et toi ? … Tu as de la… chance d’avoir un cheval… Il est très beau d’ailleurs… »

Babouche sorti de la poche de sa maîtresse pour commencer à sautiller de partout, laissant des petites étincelles voleter de son corps. Cette dernière le suivait du regard pour le surveiller afin qu’il n’aille pas se perdre. Lorsque son ami leur proposa de rester avec eux pour la nuit et aussi de manger, elle n’allait pas refuser.

« Ce serait… agréable. Heaven… a presque tout mangé de nos… ressources. »

L’Avarice lui lança un regard accusateur, puis reprit Babouche dans ses mains pour la caresser. C’était une adorable petite souris volcanique qu’Alabaster affectionnait particulièrement. Cependant elle voulait un autre animal, un Rieur bleu. Pas pour l’eau qu’il produisait mais parce qu’elle appréciait la fraîcheur, de ce qu’elle avait entendu cette créature était plutôt amicale mais pas facile à apprivoiser. Elle n’avait pas envie de s’aventurer dans le sud pour aller en chercher.

Elle regardait ensuite Haru leur tourner le dos, sans rien dire. Il sorti du sac de sur Sharyar un lièvre, un grand voire très grand lièvre. Ils allaient manger tout cela ? Avec une certaine admiration elle regardait le Lumen vider le lièvre, elle ne savait pas faire cela. Elle avait envie d’essayer. Mais si elle essayait elle allait piquer le couteau de Haru, c’était un très beau couteau il fallait dire.
Elle s’avança néanmoins pour engager de nouveau la conversation.



« Tu … as appris où à… faire ça ? »

Elle désignait ce que faisait son camarade. Si elle savait faire tout comme lui elle aurait pu être une parfaite cuisinière pour son Rainer chéri ! Ce dernier ne sortait pas beaucoup à la salle principale d’ailleurs, ce qui était dommage dans un sens mais au moins Alabaster n’allait pas faire un nouveau génocide. Elle en avait fait un avant ? Ah non, juste quelques femmes. Pas d’hommes, pour le moment ils n’inquiétaient pas la demoiselle. Sauf Hadence. Avec ses allures…

La nuit allait bientôt dire bonsoir à notre trio et dans une sorte de réflxe la dame Feldgrau créa d’une main l’abri lambda qu’elle savait si bien faire. Mais un peu plus grand pour accueillir trois personnes. S’il pleuvait cette nuit ça allait être la catastrophe...
Prout.
GALLINEA


merci à Haruharu de m'avoir aidé pour le thème ! ♥


Présentation - Fiche Tech - Relations
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven

Revenir en haut Aller en bas
 
aeons far from the sun ▬ alabaster & heaven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fear in the dark... { Alabaster - Cynn }
» ◮ Le fil d'Ariane {Alabaster/Zéphyr}
» Alan ◈ the alabaster bones will make a perfect wall
» No escape [Alabaster, Akio, Sue]
» La Grotte du Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Earthland's Origins :: Fiore :: Le Nord du Royaume :: Collines de Yaros-