Partagez | 
 

 La mission du capitaine (solo) - 100 %

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Zenro Boyahana///
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 08/11/2015
Rang : D


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Sound Magic
Magie Secondaire: [Doll Magic]
Progression:
430/600  (430/600)
///

MessageSujet: La mission du capitaine (solo) - 100 % Jeu 24 Mar - 19:56







« Dans un coin paumé du nord de Landestia se trouve une maison perdue.  Il semblerait qu’elle appartienne à un capitaine caelumien. Au vu de son grade, nous croyons qu’il détient au moins un ou deux plans de son armée. Entrez par effraction mais faites attention, il doit y avoir quelques pièges... Et cassez-vous avant que ce type ne vous remarque. »






Plusieurs jours que j'étais parti de la guilde, Landestia, un territoire où la nature régnait en maître. Ce paysage magnifique accompagnait mon voyage, peu importe où je posais mon regard, un décor vert si trouvait. Certes joli, mais aussi facilement handicapant, ne connaissant pas la région, j'étais tout simplement perdu dans un labyrinthe de verdure. Je n'étais pas seul, j'avais mon nouveau compagnon, mon jeune corbeau, qui avait repris pas mal de force depuis le temps. Pour le moment, notre relation n'était pas très évoluée, même si doucement l'engrenage commençait à se faire. Yu, comme je l'avais baptisé vivait toujours dans sa cage, celle-ci était soigneusement attachée sur mon vêtement au niveau de ma hanche. Je ne pouvais pas pour le moment me permettre de le laisser voler à l'air libre, le risque qu'il ne revienne pas était pour moi encore trop présent.

Un bruit vint m'interpeller, je partis donc dans sa direction dans tous les cas, je n'étais pas pressé. Je m'arrêtai à proximité du bruit histoire d'être assez proche pour voir, mais en même temps à l'abri pour ne pas être vue. Quelques mètres devant se trouvait un homme, de là où j'étais, je ne pouvais déterminer son âge. J'étais rassuré, ce n'était pas une créature, sur ma route, j'en avais entendu et vu. L'homme était à côté d'une charrette traqué par un animal imposant. Dans tous les cas, c'était la première personne que je voyais ici depuis mon arrivé. Et il allait être, du moins je l'espérais, une aide pour ma recherche. J'étais venu ici en mission pour dérober des documents dans une maison perdue dans Landestia, mais je devais avouer que trouver cette cabane s'avérait être un exercice assez compliqué. Je me dirigeais en direction de l'homme, il faisait des gestes désordonner devant sa charrette. À environ une dizaine de mètres, je pouvais l'entendre jurer comme pas possible, après observation la corde qui reliait la bête à sa voiture avait cédé, comme l'une des roues. Ce paysan ne semblait avoir aucune solution pour continuer ça route et puis vu la charge imposante que je pouvais voir, il ne pouvait le faire à la seule force de ses bras.


-Bonjour, excuser moi monsieur... Dis-je de façon calme et poli.


Mais je n'eus pas le temps de finir ma phrase. Cela fit tout de même sursauter mon interlocuteur, qui ne put s'empêcher de faire un drôle de gémissement. Mon intention n'était pas de le faire réagir de la sorte. Il me regardait de la tête au pied en faisant de grands yeux. Il est vrai que plusieurs points faisant mon apparence pouvaient paraître très étranges ou même énigmatiques. Mais, de là à faire ce regard était à la limite de la politesse.

-Bonjour, vous m'avez foutu les jetons, je dois avouer ... Enfin passons ça tombe bien que vous soyez là, vous allez sans doute pouvoir m'aider. Comme vous pouvez le voir ce machin ne peut plus avancer depuis que cette satanée corde à rendu l'âme.


L'homme marquait un court arrêt avant de tendre sa main, que je serrai aussitôt.


-Quelle cruche je fais, je ne me suis même pas présenté, je m'appelle Bobbel Keljër, enfin, vous pouvez m'appeler Bob. Je suis fermier dans les environs et vous qu'est-ce que vous faites dans le coin, vous n'avez pas une tête d'ici ?!


Bob parlait assez vite, c'était un vrai moulin à paroles avec un grain de voix qu'il lui était propre. Si je l'aidais, il pourrait mettre utile étant donné que j'étais moi-même en difficulté, c'était un service pour un rendu et puis la gentillesse n'avait jamais fait de mal à personne.


-Je me prénomme Zenro Boyahanna, je suis un ....

-Enchanté monsieur Zenro, vous avait l'air d'un sacré gaillard Dedehahaha ... Bon au travail maintenant !


Drôle de personnage, dans tout les cas il n'était pas bien dangereux enfin je restais tout de même sur mes gardes. Les apparences était parfois trompeuse . Alors, il voulait repartir, il faudrait remplacer la corde, celle que je porte autour de mon cou ne fera absolument pas l'affaire, la solution serait dans récupérer une autre. Et puis même si elle avait suffit je n'aurais rien pu faire pour la roue. Pour ça, nous devrions aller au village le plus proche pour prendre  ce qu'il fallait. Le mieux serait même qu'il parte pendant que je reste ici à l'attendre cela irait plus vite et puis si la marchandise restait seul ici on ne sait jamais qui pourrait passé dans le coin. La solution au problème était toute trouvé.


- Bob c'est ça, je ne peux pas vous aidez directement cependant, je peux attendre ici avec votre marchandise pendant que vous allez chercher de quoi réparer ça. Vous irez plus vite sans moi.

Je devais l'aider, pour pouvoir lui demander son aide ensuite.

-Tu es un chic type toi, je t'aime bien ! Dedehahaha Allé vient mon Fidji, on va au village.


Le fermier prit son cheval et partis en direction de son village. Il était du genre à faire confiance rapidement, j'espérais juste qu'aucun monstre ou autre problème allait faire son apparition. Je voudrais terminer cette mission assez rapidement pour passée à celle qui ma fait venir ici. En attendant je mis le temps que j'avais à profit, je commençais à enlever chaque caisse de la charrette, on ne pourrait pas la réparer si elle était pleine. Nous étions en milieu d'après-midi, je voudrais avoir fini ça avant de me retrouver ici en pleine nuit avec encore son problème sous les bras.









Rose (1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenro Boyahana///
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 08/11/2015
Rang : D


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Sound Magic
Magie Secondaire: [Doll Magic]
Progression:
430/600  (430/600)
///

MessageSujet: Re: La mission du capitaine (solo) - 100 % Jeu 24 Mar - 20:27







Bob revint peut après que la charrette fit complètement vide. Je l'aidais à la réparation et une fois finis-on du remettre toutes les caisses.

-Merci bien, sans doute que j'aurais été dans de beaux draps si tu n'avais été là Dedehahaha. Qu'est-ce que je peux faire pour toi ?!

Je n'avais pas vraiment fait grand chose finalement. Maintenant, il voulait me rendre l'appareil, il vrai que d'habitude, je ne rendais pas service pour avoir quelque chose en retour, mais pour cette fois, il est vrai que je ne vais pas faire le difficile. J'acceptais volontiers et puis je m'étais résigné d'avance à demander mon chemin.


-Je suis perdu, si vous pouviez me guider cela serait fort aimable. Je voudrais aller au Plaine Dégradée en passant par le Nord de Landestia.

Je ne pouvais pas lui dire que j'allais voler des plans dans la maison d'un capitaine de l'armée de Caelum.

-Dedehahaha, je vais te passer une carte de la région. Tu as de la chance de tomber sur moi, je connais la région par cœur Dedehahaha. Sur la carte, je t'ai indiqué mon village. Au fait, je t'ai aussi fait quelque points supplémentaires, ils indiquent les zones où habite des soldats de l'armée de Caelum. Si tu te perds, cela peut toujours être utile. Je leur livre régulièrement des marchandises, ce sont de très bons clients depuis leur arriver, je crois bien que j'ai doublé mon affaire. D'ailleurs, je dois partir demain pour une nouvelle livraison. Mmmh attends une seconde .... J'y pense, tu peux venir avec moi demain, je travaille uniquement dans le Nord de Landestia, je te déposerais à ma dernière livraison Dedehahaha. Garde la carte, j'en ai plein !


Je fis un signe de tête, pour montrer mon approbation. Je ne voulais pas le relancer pour un second long discour. La livraison de demain me servirait d'éclairage avant le vole des documents, finalement le vent tournait et j'avais aussi gagné une carte de la région.

Je fus donc emmené à son village, d'après mes estimations, une dizaine de personnes habitaient ici. Des maisons en pierres avec des toits recourbés où diverses clochettes étaient attachées, le tout protégé par un muret qui englobaient la totalités des lieux. L'on préparait la charrette pour demain, on enlevait et on rajoutait des caisses en fonction de la commande, c'était principalement des céréales. Après ça, je passais ma fin de soirée à l'écouter au tour d'un repas chaud, une fois que nous avions fini, je m'installais dans la grange. Une botte de foin pour lit, un confort bien meilleur que mes précédentes nuits, j'allais mieux pouvoir dormir. Mon sommeil fut tout de même de courte durée, réveillé à l'aube, on partit rapidement en prenant notre repas sur la route.

En tous, nous avions cinq arrêts à faire, je l'aidais à décharger à chacun d'entre eux. J'étais d'ailleurs étonné de voir que des Hommes vivaient autant isolés. Par la même occasion, je savais à quoi correspondait chacun des points. Ce n'était pas des bases de l'armée, juste quelque postes de sentinelles rien de plus. Le cinquième lieu était une maison isolée et c'était celle du capitaine que je cherchais. De toute façon, je ne pouvais pas me tromper, mon pipelet de camarade m'avait expliqué de fond en comble tout ce qui se trouvait dans le Nord de Landestia. D'après ce que j'avais compris le capitaine devait même superviser les quatre autres postes de garde. Il devait avoir chez lui des choses intéressantes, comme divers plans sur l'armée de Caelum sans aucun doute.

Arriver à une centaine de mètres du dernier lieu, j'examinais avec plus de minutie, à première vue, il était tout seul et la demeure était petite. Pourtant, c'est bien trois hommes que je voyais à l'entrée, je croyais que le capitaine était seul d'après les dires de Bob... Les trois individus nous saluèrent tandis que Bob descendait en m'invitant avec lui. Un homme, le capitaine sans aucun doute fit signe aux deux autres de décharger la charrette. Après une rapide discutions, j'appris que la maison que je devais voler avait subit la veille une tentative de cambriolage. La mission avait été aussi donnée à quelqu'un ? Ou alors d'autre personne était sur le coup ? Dans tous les cas, il avait échoué, le problème, le capitaine était dotant plus vigilant maintenant, sans compter les pièges qui devaient s'y trouver et les deux gardes. Pour le voler, je devrais redoubler d'efforts et le confinement de la maison n'arrangeait rien, enfin, j'avais jusqu'au couché du soleil pour trouver un stratagème.

Dans tous les cas, je devais réfléchir différemment et quitter le chemin habituelle d'un vole dit standard. Une fois finis Bob, me déposait à la frontière de Landestia, il m'expliquait que si je continuais tout droit, j'arriverais avant la tombée de la nuit. Bob, partait en me remerciant et me disant de revenir dans le coin. La charrette disparaissait tout comme le rire atypique du fermier. J'étais maintenant seul et la tête pleine de nouvelles informations.

Une idée avait germé dans mon crâne, une idée qui n'était absolument pas fiable, mais je n'avais qu'elle et donc pas le choix. Mon plan était en fait simple, faire une diversion avec un bruit gigantesque pour que la maison du capitaine soit vide. Pendant ce temps, ils accouraient pour voir d'où venaient le bruit et moi, je me faufilerais discrètement pour récupérer ce que j'étais venu chercher.










Rose (1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenro Boyahana///
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 08/11/2015
Rang : D


Caractéristiques du Mage
Magie/Malédiction: Sound Magic
Magie Secondaire: [Doll Magic]
Progression:
430/600  (430/600)
///

MessageSujet: Re: La mission du capitaine (solo) - 100 % Jeu 24 Mar - 21:43







Je devais maintenant mettre le plan à exécution, Increase puis Parrot, je générai rapidement un cris très fort d'une jeune femme en détresse. Le sanglot était intensifié par mon attaque augmentation des sons, avec ça aucune chance que l'hurlement n'arrivait à leurs oreilles. Je partis dès que possible dans une direction opposée, il fallait que j'arrive par-derrière pour éviter de les croiser en chemin. J'étais maintenant en face de mon objectif, cependant, je devais me dépêcher le temps m'était compter. Il fallait que je vole les documents en à peine quelques minutes. J'ouvris la porte après avoir soigneusement déposé Yu à l'entrée, celle-ci grinça d'un son strident, mais ce qui m'arrêtait fut tout autre.

Des cris, oui des cris, pour quelle raison les soldats venaient de hurler ainsi, après rien ne m'indiquait que c'était eux, mais si cela n'était pas le cas qui était-ce ? Quoi qu'il en soit cela n'était pas mon problème, enfin, il pouvait vite le devenir si je ne me dépêchais pas. J'étais maintenant dans la maison, quelques meubles si trouvait, mais rien autour de moi sortait de l'ordinaire. Les documents ne devaient pas se trouver dans la pièce principale. Mon attention fit attiré par une porte, en effet, c'était la seule qui était verrouillée. Je forçais la poignée et tombais quand celle-ci cédait, au contact du sol un cercle jaune fit son apparition. C'est quand je me retournais en me relevant que je vis que le même cercle se trouvait au niveau de la serrure. Je n'eus pas le temps de réfléchir à quoi que se soit qu'une décharge électrique venait de traverser mon corps avant de disparaître quelques secondes plus tard comme les cercles.

Cette défense était la confirmation que j'attendais, les plans se trouvaient bien dedans. L'attaque que je venais de subir n'était absolument pas dangereuse même pour une personne lambda. C'était certainement voulu, cette première attaque servait juste à faire rebrousser chemin au voleur. Elle était uniquement là pour avoir une dernière chance. Par la même occasion, cela m'indiquait que la pièce devait avoir d'autre rune de ce genre, mais d'un niveau supérieur. Je devais faire très attention où  je posais mes pieds, le mieux serait d'analyser la petite pièce et de deviner l'endroit où  les plans se cacherais. En faisant ça, je prendrais aucun risque inutile, mais par la même occasion, je perdrais du temps.

La pièce autour de moi n'était pas éclairer, aucune fenêtre, la seule source de lumière possible était diverse bougies posées à différent endroit. Au fond en face de la porte un bureau avec une chaise tout d'eux en bois, à chaque mur se trouvait deux tableaux représentant des paysages, des hommes et parfois des animaux. Et au centre de la pièce une petite table elle aussi en bois. Les documents pouvaient donc se trouver un peu partout chaque endroit était une bonne cachette. En règle générale, j'aurais immédiatement fouillé, c'est divers endroits, mais cette fois, je ne pouvais pas me le permettre. En regardant assidûment, je remarquais que chaque élément qui constituait la pièce était des plus symétrique. Le centre était la table en bois, je décidais donc de choisir cet endroit.

En posant la main sur le meuble rien ne se passait, le capitaine aurait-il piégé chaque endroit de la pièce excepté l'emplacement des documents. Cela semblait quand même étrange, ma réflexion fut interrompu quand quelque chose me plaqua contre la table. Celle-ci cédait rapidement à cause de mon poids. Je me retrouvais parmi les débris, au même le sol s’illuminait tandis que derrière moi un faible grognement se faisait entendre. Je me retournai rapidement et vis derrière moi un zantin. À peine levé, je fus à nouveau envoyé valsé contre le mur, le choc fit tomber l'un des tableaux et une nouvelle rune s'activait. Un pieu sortis du mur, étant par terre, je pus éviter le pire, Bell Madness, en secouant la tête diverses petites ondes partir dans tous les sens. Le zantin fut seulement effleuré, mais mon attaque ne le visait pas, toutes les runes qui restait venait de s'activer en même temps. Il était facile à comprendre que les pièges s'activait uniquement si l'objet qu'il protégeait était cassé ou déplacé.

Autour de moi, un écran de fumée, je me relevais, mais une douleur me fit tituber, planté dans mon épaule gauche, deux flèches que j'arrachais aussitôt. En plus de ça quelques petits hématomes et griffures par-ci, par là. Au bout de quelques secondes la fumée avait disparu laissant la pièce sens dessus dessous, au sol gisait le zantin qui bougeait légèrement, malgré toutes les blessures sur son corps et le nombre impressionnant de flèches qui s'étaient logé dans sa chair. Je l'achevais en lui plantant mon sabre dans le crâne. Vite, plus de temps à perdre, je connaissais maintenant la raison du bruit un peu plus tôt des zantins on attaqué le trio de garde. Je devais utiliser situation à mon avantage. Parmi les débris, rien ne ressemblant à de quelconques documents. Un détail m'interrompait, sur le parquet, l'une petite partie des planches se trouvaient dans l'autre sens. En y regardant de plus près, elle était détachable du reste, en soulevant, je trouvais ce que j'étais venu chercher.

Une fois la cachette remis en place, je m'empressais de sortir, pour récupérer Yu. La cage avait été détruite, sans doute par le zantin, mais quand était-il de mon corbeau.Une frayeur vite estompée, mon animal fit son apparition et se posa sur mon épaule. J'étais maintenant en route sur le chemin du retour, c'était l'une des seules fois où je laissais un endroit que j'avais volé dans un tel désordre. J'avais tout de même pris la cage brisée avec moi. Je ne croisais la route de personne. La mission finis, je devais maintenant rendre le bien au commanditaire. Quelques petits jours de marche avant le lieu de la rencontre, qui me permettais de mémoriser les grandes lignes des documents. L'homme caché derrière une couche de vêtement m'attendait au détour d'un carrefour. Je lui fis signe, il prit mes documents et me donnait ma récompense dans un petit sac en tissu gris. Dix mille joyaux en poche et une potion d'Horizon. Au fond de la bourse un papier avec un bref message.

"Étant satisfait de vos services, une nouvelle mission vous est confiée. La récompense quant à elle, sera doublée, pour la mission en elle-même, vous verrez sur place. Le lieu de la mission se trouve à La Déchirure, près d'un grand rocher en croissant de lune."










Rose (1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La mission du capitaine (solo) - 100 %

Revenir en haut Aller en bas
 
La mission du capitaine (solo) - 100 %
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Titanic pas si dramatique. [Mission rang C, Solo, Fini]
» Loup y es-tu? (Mission Rang C, Solo, Finie)
» Des animaux à libérer ? Euh ... (Mission Rang C ; solo)
» Une fleur capricieuse [MISSION RAND D SOLO!]
» Les canards sont sournois, vils, diaboliques et se mettent dans une merde pas possible avec un blond. Bref, ils vont pleurer. [Mission Yôyô Solo ♪]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail RPG : Earthland's Origins :: Fiore :: Le Sud du Royaume :: Landestia-